THIS REPORT IS FRENCH ONLY – GERMAN here

Cambodge. Des fonds de l’Autorité Nationale du Sida (NAA) destinés aux campagnes de sensibilisation au VIH auraient apparemment été détournés par des personnes internes au service.

Online NewsHier, le Phnom Penh Post recevait des documents remettant en question la régularité des procédures effectuées par les responsables de la NAA: Nuth Sokhom à la tête de l’organisation ainsi que trois responsables Chhun Vanthy, Chhim Khindareth et Aing Sambo.

C’est un responsable de la NAA qui aurait envoyé des factures, reçus bancaires et photos qui justifieraient des factures gonflées, notamment pour l’achat de préservatifs. Près de 10% des fonds prévus pour la province auraient été ainsi détournés, soit 180.000 dollars entre février et juillet. Un autre responsable a confirmé que beaucoup d’employés étaient au courant de la supercherie.

Keo Remy, porte-parole de l’Unité  de Lutte contre la Corruption, avoue que beaucoup de réclamations sont faites autour de la NAA dont les responsables disent „n’avoir rien fait de mal“. (sat)

Lire LPJ Cambodge
 

Auteur | Sarah Thust

Actualisé | 13.12.2011

Employeur | LePetitJournal.com

Le média de référence des Français et des francophiles du Cambodge.